C'est la question que se pose serieusement l'académie de Montpellier
Nicolas Gachon, chargé de mission auprès du recteur Christian Philip présente les oblectifs pédagogoques et linguistiques ainsi :

Le recteur souhaite que Montpellier soit une académie phare dans le domaine des langues étrangères. Apprendre deux langues à l'école primaire constituerait une première étape. Dans la continuité, Christian Philip souhaite que dès la sixième, l'enseignement des disciplines non-linguistiques, par exemple l'histoire-géographie en anglais, en chinois, ou en espagnol, soit également renforcé
Dès la rentrée 2010 5 établissements ont été choisit pour mettre en place des échanges pédagogiques avec New York. Nicolas Gachon poursuit :
Nous voulons que les élèves s'intéressent aux États-Unis et à la culture de ce pays. Après l'école primaire, il faudra assurer une continuité de l'enseignement au collège puis au lycée, tout en favorisant une politique de séjours à l'étranger
Dans le lycée Jules-Guesde, l' apprentissage de l'anglais est distillé durant neuf heures par semaine sous différentes formes en classe de seconde.

Alors à votre avis est-ce qu' apprendre l'anglais en plus d'une autre langue dè l'école primaire portera ses fruits ?

Source : Le Monde